Idéale pour la fabrication des composants électroniques ultra-sensibles : technologie plasma basse pression et atmosphérique

Dans l’industrie de l’électronique, le prétraitement plasma est un atout essentiel pour assurer la rentabilité et la fiabilité des processus. Pour le revêtement transparent et antirayures des écrans, il réduit considérablement le taux de rejet et garantit un aspect impeccable. Lors de l’impression de revêtements conducteurs d’électricité sur des cartes de circuits imprimés, avant l’activation au plasma, le nettoyage de précision et la décharge électrostatique garantissent une bonne adhérence du revêtement. Dans le conditionnement des puces, le nettoyage de précision Openair-Plasma®  élimine le besoin d’une chambre à vide.

Grande diversité d’applications

Cartes de circuits imprimés – Traitement plasma avec zéro volt

Toute méthode de prétraitement proche du potentiel électrique crée des courts-circuits entraînant la destruction de l’agencement et des composants...

Téléphones et ordinateurs portables – Prétraitement plasma pour des finitions sans COV

Des technologies de fabrication respectueuses de l’environnement et sans COV (composés organiques volatils) dans la production de téléphones ou d’ordinateurs portables...

Écrans traités avec précaution et enduits pour les composants sensibles

Le procédé Openair-Plasma® est un traitement de surface qui a la particularité d’être totalement exempt de potentiel. Les revêtements plasma protègent aussi les écrans vulnérables...

Microplaquettes/Puces – Production de semi-conducteurs optimisée

Le vide n’est plus nécessaire pour le traitement au plasma, par exemple lors du nettoyage des microplaquettes ou de la soudure des puces, ce qui permet de simplifier considérablement les processus...

Plasma atmosphérique et basse pression pour lampes LED durables

La technologie des LED s’est développée à un rythme très rapide pour les applications d’éclairage à usage général. Par rapport aux technologies d’éclairage traditionnelles, les LED présentent des avantages remarquables

Revêtement Conforme – Le traitement plasma étend la fenêtre de traitement

Le prétraitement Openair-Plasma® optimise le processus complexe du vernis de tropicalisation en élargissant la fenêtre du processus et en augmentant la qualité du revêtement.

Traitement au plasma pour les composants hybrides comme les fiches et les connecteurs

Des lignes à haute tension aux composants montés en surface (CMS), les liaisons plastique-métal sont couramment utilisées pour fixer les contacts électriques et les protéger contre les conditions environnementales externes (météorologiques).

Technologie plasma pour la fabrication de composants flexibles

L’électronique flexible est l’une des technologies les plus populaires et les plus rapidement émergentes. Dans le monde entier, des concepteurs et des ingénieurs mettent au point des systèmes électroniques intelligents et portables aux fonctionnalités utiles et souvent complexes.

Dr. Tobias Eckert

Chef du centre de technologie des potentiomètres, Novotechnik Messwertaufnehmer OHG

L’introduction d’Openair-Plasma® a posé un jalon dans le développement de notre production de capteurs.

- Dr. Tobias Eckert, Chef du centre de technologie des potentiomètres, Novotechnik Messwertaufnehmer OHG

Avantages de la technologie Openair-Plasma®

  • Sélective : activer et désactiver à la volée Nettoyage superfin (nettoyage de composants) sans endommager les structures sensibles Fonctionnalisation ciblée des surfaces pour un traitement supplémentaire sélectif Respectueux de l’environnement : aucune substance chimique humide requise Économique : fonctionne avec de l’air comprimé exempt d’huile Capacité en ligne : pas d’effet sur la durée du processus car le procédé de revêtement plasma prend moins de temps que les procédés conformes

Processus Openair-Plasma®

Openair-Plasma® sert à modifier les caractéristiques de surface pour améliorer l’adhérence des matériaux (comme les revêtements) au substrat (PCB). Il élimine toutes les impuretés organiques et à base de silicone. L’oxygène sous forme de groupes hydroxyle et cétone est incorporé dans les surfaces non polaires pour les activer. Le résultat : une énergie de surface élevée (plus de 72 mN/m) et, dans la plupart des cas, une mouillabilité totale.

Actualités et articles associés